Le ciel qui fait revenir la pluie

Dr `Abd Allah Ibn ‘Abd Al-‘Azîz Al-Moslih

Allah exalté soit-Il dit : « Par le ciel qui fait revenir la pluie »

(Coran 86/11)

La signification scientifique

La science météorologique moderne a révélé certains secrets relatifs à la couche atmosphérique (atmosphère terrestre) et à ses bienfaits pour la Terre et à la protection qu’elle lui assure. Citons, entre autres, le fait :

-qu’elle fait revenir l’eau évaporée sous forme de pluie.

-qu’elle refoule de nombreux météorites dans l’espace extérieur.

-qu’elle renvoie loin de la Terre les rayons présentant un danger mortel pour les hommes.

Notons aussi que l’atmosphère terrestre réfléchit les ondes radio courtes et moyennes vers la Terre, c’est pourquoi on peut la considérer comme un miroir réflecteur des rayons et des ondes électromagnétiques de la radio et de la télévision après leur réflexion sur sa couche supérieure (ionosphère) : c’est là le principe même du fonctionnement des appareils de radiodiffusion et de télévision à travers toute la Terre.

La couche atmosphérique est également semblable à un réflecteur de chaleur et fonctionne ainsi comme un bouclier protecteur contre la chaleur du soleil durant la journée, et comme une enveloppe retenant la chaleur de la Terre durant la nuit, pour l’empêcher de se disperser. Et si un tel équilibre était perturbé, toute vie sur Terre deviendrait impossible, que ce soit à cause de la chaleur intense pendant la journée ou du froid durant la nuit.

Le caractère miraculeux du Coran dans ce domaine :

Le verset coranique :

« Par le Ciel qui fait revenir la pluie »

(Coran 86/11)

indique que la principale caractéristique du « Ciel » entourant la Terre est qu’il fait revenir « la pluie » uniquement, comme l’avaient compris les Anciens, mais la science moderne est venue étendre le sens du terme « irdjâ’ » qui décrit l’action de l’atmosphère terrestre dans le verset, pour englober de nombreux phénomènes inconnus des gens auparavant. Ce terme signifie en effet le renvoi de quelque chose à son état originel, à sa source, comme l’écho qui renvoie le son. Quant au « Ciel », il vise ici l’atmosphère terrestre, qui est une expression indiquant l’existence d’une enveloppe entourant la Terre, lui renvoyant tout ce qui lui est bénéfique et éloignant d’elle tout ce qui lui est nuisible. Il s’avère donc que ce terme a beaucoup d’autres significations en dehors de celle de la tombée de la pluie, et que sans cette propriété, la vie serait tout simplement impossible sur Terre. Le Saint Coran a par ailleurs résumé en un mot toutes les découvertes de la science moderne relatives à l’atmosphère. Béni soit Celui Qui dit :

« “Dis : Louange à Allah ! Il vous fera connaître Ses preuves, et vous les reconnaîtrez”. Ton Seigneur n’est pas inattentif à ce que vous faites »

(Coran 27/93).

Related Articles with Le ciel qui fait revenir la pluie