Avons-nous le droit de discuter de l’Essence divine par la raison ?

Site Team

 

Q : Avons-nous le droit de discuter de l’Essence divine par la raison ?

R : Il n’est pas permis de le faire, car la raison est incapable de percevoir l’essence du Créateur, Tout Puissant, et tout ce que l’on a pu imaginer ne peut Lui ressembler.

 

Q : Si la raison ne peut atteindre l’Essence divine, comment peut-on LE connaître sachant que cette connaissance est une obligation pour tout un chacun ?

R : On arrive à connaître Dieu par Ses attributs perceptibles dans l’univers, Son antériorité, Son éternité, Sa distinction par rapport aux créatures, Son existence par Lui-même, Son unicité, Sa vie, Sa science, Sa puissance, Sa volonté, Son Ouïe, Sa vue, Sa parole.

 

Q : Comment a-t-on connu Dieu sans L’avoir vu ?

: Nous avons connu Dieu, Tout Puissant, ainsi que Ses attributs dans Sa puissance sur ces créatures parfaitement formées et qui surprennent les raisons. Les cieux et ce qu’ils contiennent comme le soleil, la lune et les étoiles. La terre et ce qu’elle contient comme minéraux, arbres, animaux dont l’homme fait partie mais dans la plus impeccable des formes, qualifié de créature parfaite et doté de cerveau et raison adroite. De même, lorsque l’on témoigne de l’édification d’une coutume, on connait son origine et quand on voit un livre, on sait qu’il a un auteur sans l’avoir jamais vu ; Ainsi est cet univers, quiconque l’observe, dans sa perfection extraordinaire, saura qu’il a un Créateur Eternel, Connaisseur, Puissant et Sage.

 

Q : Avons-nous un exemple de cela dans les créatures, c.à.d. un exemple danslescréatures dont nous découvrons l’existence sans l’avoir vu ?

R : Tel est l’exemple de l’âme dont nous attestons de l’existence sans l’avoir vue pour autant. Nous percevons ses traces et effets sans la voir de nos propres yeux ni  l’atteindre de nos esprits. Ainsi est Dieu, Tout Puissant, nous attestons irrévocablement de Son existence parfaite alors que nos yeux n’ont pu Le voir et nos esprits n’ont pu atteindre Son essence. Et ce de par notre observation des effets de Sa création parfaite.

 

Q : Avons-nous le droit de discuter de l’âme et faire des recherches dans sa composition ?

: Certes non. Car la raison est incapable de cerner sa vérité et donc cette recherche serait une perte de temps. La preuve que la raison est limitée, réside dans le fait que cette âme est créée en l’homme et non émanant de lui, mais malgré cela, il n’arrive pas à la cerner, qu’en est-il alors de pouvoir connaître l’essence de son créateur que rien ne Lui ressemble.

 

Q : Est-il possible de voir Dieu de nos yeux ?

R : Ceci est possible par la voie de la raison et sera possible au Paradis comme c’est écrit. Car Dieu existe et chaque entité existante peut être vue : « Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants, qui regarderont leur Seigneur; » (La Résurrection, 22-23). Ils verront donc Dieu de leurs propres yeux ce jour là alors que les infidèles en seront privés et le regretteront.

 

Q : Etre touché par le mauvais œil est-il du domaine du vrai ?

R : Oui. Car quand certaines âmes regardent avec émerveillement et approbation une chose, elles peuvent la toucher et lui causer du tort. Mais ces âmes sont peu nombreuses et l’Homme ne doit s’en préoccuper et rendre coupables ces âmes ou la magie, de tout ce qui lui arrive. Tel est le cas de plusieurs femmes, alors que c’est pure simplicité d’esprit.

 

Q : Comment l’œil, la partie la plus sensible du corps, peut-il causer du tort alors qu’il n’entre pas en contact réel avec l’objet ‘touché’ ?

R : Il est possible que les objets les plus sensibles puissent avoir une grande influence. En effet, il arrive qu’un homme d’un certain charisme regarde un autre et ce dernier se trouve confus etmal à l’aiseet il pourrait même en mourir dans des cas extrêmes, alors que le regard de cet homme ne l’a pas touché. Tout comme l’aimant qui attire le fer sans être en contact direct avec lui. On peut même dire que les effets et influences des objets sensibles sont plus frappants que ceux des objets solides et les effets les plus grands sont ceux de la volonté et de l’intention, alors qu’elles font parties des éléments moraux intangibles. Il est donc possible que l’œil puisse causer du tort sans pour autant toucher physiquement.

 

Q : quels sont les meilleurs peuples après les prophètes (paix sur eux) ?

R : la meilleure de toutes les communautés est celle du Prophète Mohammed et les meilleurs d’entre eux sont ses compagnons, qui l’ont suivi et cru en la lumière révélée et les meilleurs d’entre ceux-ci, sont les quatre califes honorables.

 

Related Articles with Avons-nous le droit de discuter de l’Essence divine par la raison ?