La croyance aux anges

Site Team

Le monde des anges

Dans le folklore de la plupart des peuples, les anges sont perçus comme des forces positives de la nature ou comme le fruit de l’imagination des gens.  On les représente en hologrammes sous forme de chérubins ou encore sous les traits de jeunes hommes ou de jeunes femmes de grande beauté dont la tête est entourée d’un halo.  Dans la doctrine islamique, ils sont décrits comme de véritables êtres créés par Dieu, mortels et généralement invisibles aux humains.

Ils ne sont ni divins ni semi-divins; ils ne sont pas les associés de Dieu et ne  dirigent pas différents secteurs de l’univers.  Ils ne sont pas non plus des objets d’adoration ni des êtres à qui nous pouvons adresser nos prières, car ils ne transmettent pas nos prières à Dieu.  Ils sont tous soumis à Dieu et mettent tous Ses ordres à exécution.

Selon l’islam, il n’existe pas d’anges déchus; les anges ne sont pas divisés en « bons » et en « mauvais » anges.  Satan n’est pas un ange déchu; il fait partie des djinns, qui sont des créations de Dieu et qui font partie d’un monde parallèle à celui des humains et des anges.  Par ailleurs, les êtres humains ne se transforment pas en anges après leur mort.   

Les anges ont été créés de lumière avant même que ne soient créés les êtres humains.  Leur représentation graphique ou symbolique, dans l’art islamique, est extrêmement rare.  Mais selon les descriptions qu’on en fait dans les Écritures islamiques, ce sont généralement des êtres d’une grande beauté et dotés d’ailes.

Les anges forment différents ordres et hiérarchies cosmiques; ils sont de tailles, de statuts et de mérites divers.

Le plus important d’entre eux est l’archange Gabriel.  Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a eu l’occasion de le voir sous sa forme originale.  Par ailleurs, les gardiens du Trône de Dieu font aussi partie des anges les plus importants.  Ils aiment les croyants et implorent Dieu de leur pardonner leurs péchés.  Ils portent le Trône de Dieu, et le prophète Mohammed a dit, à leur sujet :

« J’ai été autorisé à parler d’un des anges qui portent le Trône ; la distance entre le lobe de son oreille et son épaule équivaut à une distance qui prendrait sept cents ans à parcourir. » (Abou Daoud)

Les anges ne mangent ni ne boivent, et jamais ils ne se lassent ni ne se fatiguent d’adorer Dieu :

« Et ceux qui se trouvent près de Lui ne ressentent aucune humiliation à L’adorer, et ils ne s’en lassent jamais.  Ils Le glorifient nuit et jour sans jamais faiblir. » (Coran 21:20)

Le nombre d’anges

Combien d’anges y a-t-il?  Seul Dieu le sait.  La Maison Peuplée est un sanctuaire céleste sacré qui est situé tout juste au-dessus de la Ka’aba, ce bâtiment de forme cubique recouvert d’un drap noir, à la Mecque.  Chaque jour, soixante-dix milles anges la visitent, puis la quittent sans jamais y revenir, avant d’être suivis d’un autre groupe composé du même nombre d’anges.[1]

Les noms des anges

Les musulmans croient en des anges spécifiques mentionnés dans les sources islamiques comme Jibril (Gabriel), Mika’il (Michaël), Israfil et Malik (le gardien de l’Enfer), et d’autres.  Parmi eux, seuls Gabriel et Michaël sont mentionnés dans la Bible.

Les pouvoirs des anges

Les anges possèdent d’importants pouvoirs que Dieu leur a accordés.  Ils peuvent revêtir différentes formes.  Les Écritures islamiques nous décrivent comment, au moment de la conception de Jésus, Dieu a envoyé Gabriel à la vierge Marie, sous la forme d’un homme :

« Nous lui envoyâmes Notre ange, qui avait revêtu pour elle une forme humaine accomplie. »  (Coran 19:17)

Le prophète Abraham a lui aussi reçu la visite d’anges qui avaient revêtu une forme humaine, de même que le prophète Lot, que des anges ayant pris les traits de beaux jeunes hommes étaient venus sauver d’un danger.  Gabriel a rendu visite au prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) à plusieurs reprises, sous des formes diverses; il apparaissait parfois sous les traits d’un disciple, parfois sous les traits d’un bédouin du désert.

Les anges ont la capacité de revêtir des formes humaines dans des circonstances où ils doivent apparaître devant le commun des mortels.

Gabriel est le messager céleste de Dieu, qui transmet Ses messages à l’humanité.  C’est lui qui a transmis les révélations de Dieu aux messagers.  Dieu dit :

« Quiconque est ennemi de Gabriel [doit savoir que] c’est lui qui, par la permission de Dieu, a fait descendre sur ton cœur (ce Livre)… » (Coran 2:97)

Les tâches des anges

Certains anges sont chargés d’exécuter les ordres de Dieu dans le monde physique.  Michaël est responsable de la pluie, qu’il dirige là où le lui ordonne Dieu.  Des anges auxiliaires l’assistent dans cette tâche; sur ordre de son Seigneur; ils dirigent les vents et les nuages là où Il le souhaite.  Il y a un autre ange dont l’unique tâche consistera à souffler dans la Trompe pour annoncer le Jour du Jugement; son nom est Israfil.  L’ange de la mort et ses assistants sont chargés de retirer les âmes des corps au moment de la mort.  Dieu dit :

« L’ange de la mort qui vous est assigné recueillera votre âme; puis, vous serez (tous) ramenés vers votre Seigneur. »  (Coran 32:11)

Il y a aussi des anges gardiens chargés de protéger les croyants tout au long de leur vie, qu’ils soient chez eux ou en voyage, endormis ou éveillés.

D’autres sont chargés de prendre en note toutes les actions de l’homme, les bonnes autant que les mauvaises.  Ceux-là sont connus sous le nom de « honorables scribes ».

Il y a également deux anges, Mounkar et Nakir, qui sont chargés de mettre les gens à l’épreuve dans leur tombe.

Puis il y a les gardiens du Paradis et les dix-neuf gardiens de l’Enfer dont le chef est Malik.

Il y a aussi des anges chargés d’insuffler l’âme dans les fœtus et de mettre par écrit toutes les provisions qui leur sont destinées, la durée de leur vie, leurs actions, et s’ils seront heureux ou malheureux.

Certains anges sont vagabonds et voyagent constamment de par le monde en quête d’assemblées où les gens invoquent Dieu.  Il y a également des anges qui composent l’armée céleste de Dieu, qui se tiennent en rangs sans jamais se fatiguer ni s’asseoir, tandis que d’autres s’inclinent ou se prosternent sans jamais lever la tête; ils adorent Dieu en permanence.

Les anges sont donc une grandiose création de Dieu, dont le nombre, les rôles et les pouvoirs varient.  Dieu n’a aucunement besoin de ces créatures; mais les connaître et croire en elles ne peut qu’augmenter notre respect et notre crainte envers Lui, sachant qu’Il est capable de créer tout ce qu’Il veut.  La magnificence de Sa création est le reflet de la magnificence du Créateur.



Footnotes:

[1] Sahih Al-Boukhari

Related Articles with La croyance aux anges